Clicky

Comment choisir son Poêle à bois ? Conseils pour demander son devis

poele a bois

Poêle à bois : 7 conseils d’achats pour bien choisir votre poêle à bois

Elément traditionnel de nos cuisines fût un temps, le poêle à bois revient en force dans nos maisons contemporaines. Pour un chauffage d’appoint ou pour chauffer complètement sa maison, le poêle à bois est un élément de style qui, en alliant performance et esthétique, s’adapte tout à fait à nos intérieurs, leur procurant une ambiance chaleureuse très agréable.

Il n’est pas nécessaire d’avoir une cheminée pour se réchauffer au coin du feu en buvant une boisson chaude en famille ou entre amis pendant l’hiver ! Le poêle à bois à granule ou à bûche fera tout à fait l’affaire. Si vous êtes en train de lire cet article, c’est certainement car vous souhaitez installer un poêle à bois chez vous. Si vous ne savez pas vraiment par où commencer, nous vous détaillons des conseils d’achats pour bien choisir votre poêle à bois.

Chauffage central ou chauffage d’appoint ?

buches

Le poêle à bois peut être utilisé à différentes fins. En effet, celui-ci pourrait servir à chauffer toute votre maison ou simplement une pièce. En fonction de vos besoins, vous ne choisirez donc pas le même poêle. Il faut donc tout d’abord identifier le mode de chauffe que vous désirez afin que des professionnels puissent vous orienter sans problème vers les types de devis poêle à bois qui conviendront à vos besoins.

Les poêles à bois ont besoin de conduit d’évacuation. Pensez bien, lors de la pose de votre poêle à bois, que les conduits devront aussi être installés. Que votre maison soit toute électrique ou comporte une cheminée, il sera certainement nécessaire d’engager des travaux nécessaires à l’évacuation de la fumée. Prenez-le en compte lors de votre analyse budgétaire.

Poêle à bois pour chauffage central :

Les poêle à bois peuvent vous servir de chauffage général, dans ce cas vous vous dirigerez plus vers les poêles à granule et les poêle de masse (appelés aussi à accumulation ou à inertie). Ces types de poêles à bois lourds et massifs vous permettront de chauffer entièrement votre maison. Fabriqués à partir de faïence, roche volcanique ou roche réfractaire, ils fonctionnent comme une chaudière c’est-à-dire qu’ils travaillent à pleine puissance puis restituent lentement la chaleur accumulée pendant 24h. Ils s’installent de préférence au centre de celle-ci et proche d’un escalier si la maison possède un étage. De cette manière, la chaleur émise par le poêle à bois rayonnera dans toutes les pièces.

Attention, si vous souhaitez installer un poêle à bois pour chauffer toute votre maison, sachez que cela relève de travaux lourds. Il est donc préférable que la pose du poêle à bois soit prévue à la construction de votre maison ou lors d’une rénovation lourde.

Devis Poêle à bois comme chauffage d’appoint :

Si vous souhaitez simplement agrémenter votre intérieur d’un point de chaleur, le poêle à bois s’y prête tout autant. En choisissant un poêle à bois comme chauffage d’appoint, vous réchaufferez une seule pièce de votre maison. Les poêle à granule et les poêles à bûches normaux (hors pleine masse, accumulation ou inertie) sont les modèles adaptés à ce type de besoin. Les deux types de chauffage ont leurs avantages.

Les poêles à granule vous offriront un confort d’utilisation inégalé par les devis poêles à bûches. Autonomes, ils gèrent seuls la température et la consommation des granules. De plus, certains modèles possèdent de nombreuses possibilités de programmation.

Les poêle à buches normaux en revanche demandent plus d’attention puisqu’il faudra renouveler les bûches à la main régulièrement. La chaleur procurée est plus forte mais est difficile à gérer. Toutefois, pour un effet feu de cheminée, le poêle à bûches saura vous combler.

à Voir aussi : Comment Installer un Poêle à Bois

Quelle puissance pour mon poêle à bois ?

poele a bois 2Pour un poêle à bois d’appoint, il est absolument nécessaire de bien choisir la performance et le rendement adapté à votre intérieur. En effet, s’assurer que la performance et le rendement correspondent à la pièce dans laquelle le poêle à bois est installée, vous permettra de profiter d’une température idéale.

Le plus important est certainement de choisir un coefficient de puissance calé sur les besoins de la pièce qui recevra le poêle à bois et non pas sur les besoins de la maison ! En suivant ce conseil vous éviterez ainsi une surchauffe dans la pièce et des écarts de température importants. De plus, une pièce dans laquelle l’air circule bien permettra un meilleur fonctionnement du poêle.

Bien souvent, les personnes qui ne choisissent pas un poêle à bois adapté à la pièce, se plaignent d’une température trop élevée et d’une combustion trop rapide. Ils en viennent alors à fermer les arrivées d’air ce qui entraine une dégradation de l’appareil et du système de ventilation. Faites donc bien attention à choisir une puissance adaptée à votre pièce, pour que celle-ci soit à une température correcte. Cela vous évitera de fermer les arrivées d’air et ainsi de provoquer un encrassement prématuré de votre poêle à bois, d’avoir une surconsommation de combustible et d’augmenter le taux de pollution.

Pour vous aider à bien choisir votre puissance, n’hésitez pas à demander l’aide d’un professionnel. Celui-ci saura déterminer, en fonction des caractéristiques de votre habitation et de votre pièce, ainsi qu’en fonction de vos besoins en chauffage, la puissance adaptée à votre situation. Pour aller plus loin, la puissance de votre poêle à bois se détermine par l’évaluation de 4 critères :

  • Le volume total de la pièce à chauffer (en m3)

  • La température de référence de votre maison et de la pièce

  • La température à laquelle vous vous sentez bien

  • L’isolation de votre maison et sa performance thermique.

Pour avoir une idée de la puissance adaptée à vos besoins, vous pouvez considérer 1kW pour 25m3 ou pour 10 m2. Autrement dit, comptez environ 0,1kW/m2 ou 0,04kw/m3. Même si cela ne prend pas en compte l’isolation de votre logement, cette formule simple vous permettra de vous faire une première idée de la puissance à choisir pour votre devis poêle à bois avant de faire établir votre devis auprès d’un professionnel.

à Voir aussi : Poêle à Bois ou à Granule ?

Quel rendement pour mon poêle à bois ?

boisAprès la puissance, le rendement est la deuxième caractéristique importante de votre poêle à bois. Le rendement, c’est le rapport entre l’énergie qui est produite par le poêle et celle qui est consommée. Le rendement s’exprime en pourcentage et ne dépassera jamais les 80% pour des raisons techniques. Plus le pourcentage est haut, plus le rendement est bon. Ainsi, pour votre pièce, il vous faudra choisir un poêle au meilleur rendement possible, suivant votre budget. Toutefois, notez bien qu’en choisissant un poêle à bois un peu plus haut de gamme en termes de rendement, que prévu, vous vous assurez aussi une économie de combustible.

De plus, il est possible d’obtenir un crédit d’impôt en fonction du rendement de votre appareil. En effet, le label flamme verte vous permet, pour la transition énergétique, de bénéficier d’un crédit d’impôt suite à l’achat d’un poêle à bois d’un rendement minimal de 70%. Pour en savoir plus sur la réduction fiscale des poêles à bois, nous vous conseillons de lire notre article sur le label flamme verte et la défiscalisation des poêles à bois.

à Voir aussi : Tout Savoir sur le Poêle à Granule

Quel type de combustion pour mon poêle à bois : traditionnel, turbo ou double combustion ?

feuHormis le choix d’un poêle à granule ou d’un poêle à bûche, il faudra aussi choisir le type de combustion voulue pour votre nouveau poêle. Il en existe trois : le poêle à bois traditionnel à simple combustion, le poêle turbo combustion et le poêle à double combustion.

Lors de la combustion, des gaz s’échappent du poêle à bois. Polluant, ces gaz nécessite une deuxième combustion pour devenir moins polluant une fois rejeté dans l’air par les conduit d’évacuation. Au passage, la postcombustion permet de recréer une plus forte chaleur.

Le poêle à bois classique ou traditionnel à simple combustion sont équipés d’une seule arrivée d’air. C’est le poêle à bois traditionnel utilisé dans les maisons d’antan. Avec son arrivée d’air unique, il n’a pas de mécanisme de postcombustion et laisse donc s’échapper des gaz polluant pour l’atmosphère. Ce type de poêle à bois n’est donc pas adapté pour la certification label flamme verte.

Si vous cherchez un modèle de poêle à bois qui assurera protection de l’environnement, puissance, rendement et économie de combustible, il serait préférable de se tourner vers les poêles à bois plus contemporains, proposant turbo ou double combustion.

Attention, de nombreux modèles de poêles à bois contemporains sont désignés par l’appellation « poêle à bois traditionnel ». Lors de vos recherches, assurez-vous du type de combustion pour savoir si vous avez affaire à un véritable poêle à bois traditionnel ou à un poêle à bois de STYLE traditionnel.

Poêle à bois à double combustion

Le poêle à bois à double combustion possède deux chambres de combustion. La première arrivée d’air se fait par le foyer, la chambre de combustion et la deuxième arrivée d’air est placée à l’arrière du foyer dans la chambre de postcombustion. Un fois le bois brulé, ses gaz sont de nouveau soumis à l’air ce qui permet de les nettoyer avant que ceux-ci rejoignent l’atmosphère. Le rendement des poêles à double combustion est le meilleur du marché, avant les poêles à turbo combustion.

Poêle à bois à turbo combustion

Le poêle à bois turbo combustion est composée d’une seule arrivée d’air principale en bas du foyer, complétée par une ouverture secondaire à mi-hauteur de la chambre de combustion. Avec cette méthode, les gaz polluants sont traités juste avant qu’ils ne s’infiltrent dans le conduit d’évacuation de la fumée. Équipés d’un ventilateur, les poêles à bois turbo combustion sont les plus rapide à produire de la chaleur et à réchauffer une pièce.

à Voir aussi : Les Poêles à Bois Suspendus

Quel matériau choisir pour mon poêle à bois ?

Poêle-à-bois-CL5-Noël-975x505

Les poêles à bois sont généralement fabriqués en fonte ou en acier.

La fonte est le matériau utilisé traditionnellement lors de la fabrication d’un poêle. Les poêles à bois qui équipait les cuisines de nos ancêtres étaient déjà fabriqué en fonte. Alliage de fer et de carbone, si la fonte est encore utilisée pour chauffer nos maisons c’est parce qu’elle a plusieurs atouts : robuste, la fonte est un matériau qui récupère très bien la chaleur et qui la redistribue lentement et pendant longtemps. Vous ne sentirez pas tout de suite la chaleur mais une fois que le poêle aura bien chauffer, vous pourrez même faire cuire vos œufs dessus !

L’acier est toutefois un concurrent de choix. Léger et de bonne qualité, l’acier donnera un aspect plus contemporain à votre poêle à bois. De plus, son prix réduit associé à ses belles performances en termes de rapidité de chauffage, de maintien de température et de longévité, le font jouir d’une excellente réputation auprès de nombreux particuliers. En outre, esthétiquement l’acier vous permettra plus de fantaisie que la fonte puisque vous pourrez choisir des modèles colorés.

Vous pourrez aussi trouver des poêles à bois qui associe l’acier à la terre cuite ou à la pierre ollaire.

Que vous choisissiez un poêle à buche ou un poêle à granule, vous aurez la possibilité d’opter pour un poêle en fonte ou en acier. Il sera donc intéressant de faire votre choix en fonction de votre budget mais aussi de vos besoins en termes de rapidité de chaleur et d’esthétique.

à Voir aussi : Tout Savoir sur les Poêles en Fonte

Faire des économies grâce à son poêle à bois ?

Installer un poêle à bois dans son logement n’est pas nécessairement synonyme de grosses dépenses. Bien que l’achat en lui-même d’un poêle à bois ne soit pas anodin pour votre portefeuille, il est important de se rendre compte que le fait d’installer un poêle à bois peut aussi vous faire faire de belles économies à plus long terme. En choisissant le poêle à bois d’appoint ou pleine masse pour remplacer vos radiateurs, vous pouvez aussi y trouver votre compte financièrement : le chauffage au bois est à la fois un pari écologique et économique !

Se chauffer grâce à un poêle à bois à buches ou à granules c’est tout d’abord investir dans un mode de chauffage « local », non soumis aux fluctuations financières que peuvent rencontrer le gaz, l’eau ou l’électricité. Le bois est un matériau peu cher (3 fois moins cher que le gaz et 5 fois moins cher que l’électricité) que l’on peut se procurer facilement. Plus la puissance de votre poêle à bois est adaptée à votre pièce et le rendement de votre poêle à bois élevé, moins vous consommerez de combustible. Ainsi, octroyez-vous un budget un peu plus élevé que prévu si vous voulez être sûr des performances et de la longévité de votre nouveau poêle à bois.

Choisissez votre bois avec soin ! Les performances de votre poêle à bois sont aussi induites par la qualité du bois utilisé pour la combustion. Si vous choisissez un bois humide ou un bois réputé pour sa combustion rapide, vous n’obtiendrez pas le rendement espéré. Pensez bien à garder votre bois à l’abri de l’humidité (les bâches sont à proscrire !) et choisissez des essences telles que le charme, le chêne, l’hêtre, l’orme ou le noyer qui conviennent le mieux au poêle à bois.

Enfin, grâce à l’installation d’un poêle à bois dans votre logement, vous pourriez bénéficier d’un crédit d’impôt. Le label flamme verte qui porte sur le niveau de performance et les émissions de polluant s’inscrit dans la démarche de transition énergétique voulue par le gouvernement. A l’instar d’autres éléments de construction qui peuvent vous aider à diminuer l’impact énergétique de votre habitation, le chauffage au bois, en tant que source d’énergie écologique, peut vous permettre d’avoir un retour sur votre investissement. Pour cela, au moment de l’achat de votre poêle à bois, vérifiez bien que celui-ci soit valorisé à 4 ou 5 étoiles. Les standards minimums qui correspondent à ce nombre d’étoiles sont les suivant : Minimum 70% de rendement, 0,3% d’émission de monoxyde de carbone, moins de 90 mg d’émission de particules fines par m3.

Pour en savoir plus sur les économies que vous pouvez faire, n’hésitez pas à lire notre article à propos des différentes aides fiscales disponibles pour l’achat d’un poêle à bois ou la mise en œuvre de travaux d’amélioration énergétique !

à Voir aussi : Les Aides Fiscales Disponibles pour l’Installation d’un Poêle à Bois

Combien coûte un poêle à bois ?

vigenttefamille_poele-a-bois

Depuis quelques années maintenant, le poêle à bois est devenu une véritable star de nos intérieurs. A l’image des poêles à bois de nos ancêtres, les poêles à bois contemporains vous procureront une source de chaleur (primaire ou secondaire) très agréable. Cependant, les technologies ajoutées aux appareils les rendent bien plus performants que d’antan. Aujourd’hui, en vous procurant un poêle à bois pour chauffer votre maison ou une pièce de celle-ci, vous investissez dans un mode de chauffage écologique, économique et design !

Installer un poêle à bois dans son logement à forcément un coût. Ce coût varie en fonction des modèles, des caractéristiques et des designs des poêles à bois. Certains modèles peuvent être plutôt bon marché alors que d’autres paraissent inaccessibles tant leur valeur est élevée.

Avant de vous précipiter sur un poêle à bois pas cher, nous vous recommandons de bien vérifier que celui-ci réponde correctement à la puissance nécessaire à son futur emplacement et qu’il vous assurera un bon rendement.

Nous ne le dirons jamais assez : acheter un poêle à bois est un réel investissement sur l’avenir. En optimisant au maximum les performances de votre poêle à bois, vous serez certain de posséder un appareil écologique, qui vous fera faire de réelles économies de chauffage et de combustibles. En effet, un appareil qui ne serait pas adapté à son environnement (pièce trop petite ou trop grande pour la puissance) entrainerait une surchauffe et une surconsommation de combustible, malvenue pour votre portemonnaie.

à Voir aussi : Les Avantages et Inconvénients du Poêle à Bois

Quels sont les tarifs d’un poêle à bois ?

Vous ne dépenserez pas les mêmes sommes selon que votre choix se porte plutôt sur un poêle à bois en fonte, en acier, à double-combustion ou à turbo-combustion, s’il s’incruste dans votre mur, se positionne dans un angle, est suspendu ou s’il se charge avec des buches ou des granules.

Vous l’aurez compris, il est assez difficile d’estimer un prix pour les poêles à bois, tant il y a de diversités d’esthétiques, de matériaux et de caractéristiques techniques. En règle générale, un poêle à bois (sans pose) coute entre 1200€ et 2000€ pour une puissance moyenne (entre 8 et 12kW) et une pièce de moins de 100m2.

Les poêles les moins chers (de 500€ à 1000€) seront les moins puissants (jusqu’à 8 kW), généralement en acier et à buches. Les poêles à turbo-combustion sont aussi meilleur marché que ceux à double combustion mais leur rendement sera moins important. Même si financièrement cela vous parait plus intéressant, nous vous déconseillons de choisir un poêle à bois à simple combustion. En l’absence de double entrée d’air, ces modèles rejettent un fort taux de gaz polluants dans l’atmosphère. De plus, financièrement parlant, investir dans un poêle à double arrivée d’air pourra vous permettre d’obtenir un crédit d’impôt de 30% ! Vous pouvez lire notre article à propos du label flamme verte si le sujet vous intéresse.

Enfin, sachez que plus vous choisirez des modèles sophistiqués, plus leurs prix seront élevés. La fonte est plus chère que l’acier, les granules sont légèrement plus couteux que les buches et pour les modèles les plus design les prix peuvent vraiment s’envoler.

N’oubliez pas non plus qu’acheter un poêle à bois est aussi synonyme de le poser. La pose d’un poêle à bois n’est pas à prendre à la légère car celle-ci demande de respecter absolument des mesures pour éviter les incendies. Nous vous conseillons de faire appel à un professionnel pour poser votre poêle à bois. De plus, pour être éligible aux aides de l’état pour les poêles à bois, il faudra que votre système soit installé par un professionnel certifié RGE.

à Voir aussi : Demander un Devis pour un Poêle à Bois